COVID : l'arrêté préfectoral prolongé de deux semaines

Par Olivia Losbar et Pierre Emmanuel 07/04/2021 - 17:33
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Ce mercredi , lors du point de situation hebdomadaire sur l'épidémie de covid-19, le préfet a salué les Guadeloupéens qui, selon lui, par leur respect des mesures sanitaires en vigueur ces derniers jours, ont compris l'urgence de la situation malgré l'impact de ces restrictions sur les traditionnelles festivités de Pâques.

    COVID : l'arrêté préfectoral prolongé de deux semaines

Ce mercredi 7 avril 2021, lors du point de situation hebdomadaire sur l'épidémie de covid-19, le préfet a tenu à remercier la population d'avoir respecté les mesures instaurées durant le week-end pascal. Il a salué la "sagesse"des Guadeloupéens qui, selon lui, ont compris l'urgence de la situation malgré l'impact de ces restrictions sur les traditionnelles festivités de Pâques.

Alexandre Rochatte a expliqué l'importance de maintenir un niveau de vigilance élevé compte tenu de la circulation toujours très active du virus sur le territoire, rappelant que la prédominance du variant anglais, plus contagieux, induisait la nécessité de maintenir le respect des gestes barrières et des distances de sécurité. 

Le représentant de l'Etat a fait part de son inquiétude au sujet de la tension persistante dans les hôpitaux. Cette semaine, 4 nouveaux décès sont à déplorer et les autorités comptabilisent 26 nouvelles hospitalisations en lien avec le virus. 

L'arrêté préfectoral prolongé de deux semaines 

Les mesures en vigueur vont donc être maintenues. L'arrêté préfectoral est prolongé de deux semaines. Un temps nécessaire pour constater leur impact sur le nombre de contamination et les effets éventuels de ces vacances de Pâques. La rentrée scolaire va en effet provoquer une augmentation des contacts entre personnes. 

Les galeries des grands centres commerciaux devraient rouvrir 

Cependant, un assouplissement pourrait intervenir en fin de semaine. Les galeries des centres commerciaux Milenis et Destreland pourraient rouvrir au public. Des discussions sont en cours pour déterminer les conditions de cette réouverture. 

En revanche, le monde du sport devra encore patienter pour espérer un allègement des mesures. Les compétitions internationales prévues dans la Caraïbe ne pourront pas se tenir dans l'immédiat. Le préfet indique que la situation sanitaire qui varie beaucoup d'un pays à l'autre dans les îles voisines contraint les autorités à maintenir les règles en vigueur.

Tags