Capesterre-Belle-Eau : Jean-Yves Ramassamy marque la rupture

Par • Mis à jour le 13/07/2015 - 22:06

Sauver la ville de Capesterre-Belle-Eau c’est l’objectif de Jean-Yves Ramassamy. Pour cela, le premier adjoint de Joël Beaugendre a lancé un nouveau mouvement Le rassemblement des forces vives de Capesterre-Belle-Eau.

     Capesterre-Belle-Eau : Jean-Yves Ramassamy marque la rupture
Jean-Yves Ramassamy a lancé, dimanche 12 juillet, un nouveau mouvement politique. Son nom : le rassemblement des forces vives de Capesterre-Belle-Eau.

Le premier adjoint s’oppose ainsi à Joël Beaugendre, l’actuel maire de la ville. Son objectif est clair : doter la commune de Capesterre-Belle-Eau d’une nouvelle majorité.

"Il y a des élus qui ont pris l’initiative de sauver la ville par rapport à son fonctionnement actuel", a indiqué Jean-Yves Ramassamy, dimanche, sur les ondes de RCI Guadeloupe.