Covid- 19 : l'entretien d'Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer

Par 03/04/2020 - 09:19
01/01/2020 - 00:00

La Ministre des Outre-Mer, Annick Girardin était en direct ce vendredi 03 Avril 2020 dans la matinale de RCI en compagnie de Cédric Centime et Florin Hossu. Masques, besoins logistiques, tests, problèmes d'eau, Dixmude, ont été parmi les principaux sujets abordés.

    Covid- 19 : l'entretien d'Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer

"Nous sommes dans un temps où nous pouvons gérer les choses" a déclaré Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer dès le début de sont entretien à RCI dans l'édition deux îles. 

Quelles solutions apportées par le "Dixmude" dans les territoires ultramarins ? 

Le porte-hélicoptères "Dixmude" quitte ce vendredi 03 Avril 2020 la base navale de Toulon pour rejoindre la zone Antilles-Guyane. Il apportera un soutien logistique aux territoires dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Le navire devrait atteindre les petites Antilles dans environ une dizaine de jours. 

"Aujourd'hui, pour soigner des malades, il faut avoir des lits. En Guadeloupe et en Martinique, nous sommes allés de 80 à 169 lits qui sont équipés et il y a aussi 32 respirateurs qui sont en cours d'acheminement ou qui sont déjà arrivés. En Guyane, on est à 40 lits équipés de matériel. Les demandes exprimées par les ARS ont été complétées par du matériel avec des recherches de sites complémentaires. Il n'y a pas besoin d'un navire hôpital tel que cela avait été pensé au départ" explique la ministre. 

6 envois de masques en Martinique, 5 en Guadeloupe, 5 en Guyane

"La Martinique, la Guadeloupe et la Guyane viennent de se voir attribuer un lot important de matériel à bord du Dixmude pour permettre de venir compléter les envois qui sont déjà arrivés. Il y a eu par exemple 6 envois de masques en Martinique. 5 en Guadeloupe et 5 en Guyane. Aujourd'hui, il n'y pas de pénurie en milieu hospitalier." insiste Annick Girardin. 

Qu'en est-il de l'utilisation de la chloroquine et des tests ? 

"Les ARS de tous les territoires ont fait la demande de tests, de masques et de l'ensemble de matériel qui permettent de protéger la population. Je rappelle aujourd'hui que nous n'avons qu'un test et que nous attendons que les essais cliniques soient terminés pour certains médicaments et terminés pour certains tests pour avoir d'autres possibilités de matériel sur les territoires d'Outre-Mer comme dans l'hexagone. On peut toujours demander aux tribunaux de dire qu'il faut absolument demander mais enfin c'est le métier des ARS et ils l'ont fait," explique t-elle. 

Annick Girardin est également revenue sur le problème de l'eau en Guadeloupe ou encore le sujet des croisiéristes. 

Extrait de l'entretien ci-dessous : 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.