Covid : des indicateurs stables mais toujours élevés en Guadeloupe

Par 01/10/2020 - 09:16
01/01/2020 - 00:00

Ce jeudi, le Ministre des Solidarités et de la Santé doit s'exprimer. Olivier Véran, dans son nouveau point de situation sur l'épidémie de coronavirus en France, pourrait annoncer des mesures plus drastiques dans certaines zones. Au vu des derniers chiffres, ces mesures pourraient être renforcées en Guadeloupe. Néanmoins dans une conférence de presse ce mercredi, les services de l'Etat expliquaient que bien qu'élevés, les taux semblaient se stabiliser pour l'instant.

    Covid : des indicateurs stables mais toujours élevés en Guadeloupe

Beaucoup s'interrogent sur l'éventualité du passage en état d'urgence sanitaire de la Guadeloupe. Ce jeudi, le Ministre des Solidarités et de la Santé doit s'exprimer. Olivier Véran, dans son nouveau point de situation sur l'épidémie de coronavirus en France, pourrait annoncer des mesures plus drastiques dans certaines zones.L'épée de Damoclès plane au dessus de Paris, Lyon, Lille, Toulouse et Grenoble. Au vu des dernières données remontées dans ces métropoles, le passage en état d'alerte maximale est envisageable comme il a été le cas en Guadeloupe et à Marseille la semaine dernière.

Des indicateurs de surveillance toujours élevés en Guadeloupe

Dans l'archipel, les indicateurs de surveillance de la maladie sont toujours très élevés. Toutefois, ils se stabilisent sur la semaine écoulée. Dans son intervention ce mercredi, le Préfet de la Guadeloupe, a indiqué que si ces chiffres se confortaient, l'état d'urgence sanitaire ne se justifiait pas dans l'immédiat. Néanmoins, Alexandre Rochatte a rappelé que deux critères allaient être déterminants : la tension dans les hôpitaux et le taux d'incidence, notamment celui des personnes âgées. Or ces deux paramètres sont eux, toujours en augmentation dans le département.

La Guadeloupe est toujours très nettement au-dessus du seuil d’alerte avec un taux de 278,07 / 100 000 habitants. Le taux d'incidence pour les personnes âgées progresse Il est de 291,51/100 000 habitants chez les 60-70 ans et de 202,65/100 000 habitants pour la tranche des 70-80 ans. Pourtant , il y a une note positive : le taux de reproduction du virus est repassé en dessous de 1. Il est actuellement de 0,92. Cela traduit une diminution du nombre de nouveaux cas.

Le Préfet a incité la population à respecter les mesures sanitaires en vigueur depuis lundi et continuer à adopter des comportement susceptibles de réduire le développement de nouvelles chaînes de contamination. Cela suffira-t-il à stabiliser les chiffres en Guadeloupe ? Les prochains jours seront déterminants.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.