De nombreuses réactions après le décès du fils de Victorin Lurel

Par 05/05/2020 - 07:40
01/01/2020 - 00:00

L'émotion est vive après l’annonce de la disparition du fils unique de Victorin Lurel, hier sur le boulevard maritime de Basse-Terre. Les réactions politiques sont nombreuses.

    De nombreuses réactions après le décès du fils de Victorin Lurel

Parmi les premières les réactions, celles des collectivités majeures de la Guadeloupe, le Conseil Départemental et le Conseil Régional dès hier soir. Le Président du Conseil Régional Ary Chalus s’est exprimé sur sa page Facebook, en affirmant « avoir appris avec émotion et tristesse la disparition de Nicolas Lurel, le fils du Sénateur et ancien président du Conseil régional. Cette disparition brutale est une grande perte pour la Guadeloupe, déjà durement frappée par de grandes douleurs ». Fin de citation.

Pour Josette Borel-Lincertin, Présidente du Conseil Départemental, elle affirme je cite : « 280 signes, 200 mots  ne suffiront pas à exprimer la peine qui m’étreint en pensant à mon ami et camarade ainsi qu’à son épouse qui traversent la pire épreuve d’une vie de parents. » Fin de citation.

Les socialistes de Guadeloupe en deuil 

Le parti socialiste a lui aussi exprimé son soutien à la famille Lurel en déclarant sur Twitter que « c’était tout le parti des socialistes de Guadeloupe qui étaient en deuil aujourd’hui ».

Réaction également chez nos parlementaires, la sénatrice Victoire Jasmin a adressé ses « sincères condoléances à son collègue et à son épouse Francette et leur témoigne tout son soutien dans cette douloureuse épreuve », fin de citation. Le sénateur Dominique Théophile a également adressé ses pensées affectueuses à son collègue sur son compte Twitter.

Les élus locaux ont eux aussi témoigné de leur solidarité à l’image de Christian Baptiste, maire de Sainte-Anne sur les réseaux sociaux : « l’amour de tous nos camarades accompagne la famille dans cette douloureuse épreuve ainsi qu'un fos et courage au sénateur », fin de citation.

Sur la scène nationale, c’est le député européen de la France Insoumise Younous Omarjee qui s’est exprimé sur Twitter : « il n’y a pas de mots pour dire l’effroi devant un sort si cruel. Il n’y a rien qui puisse consoler. À eux deux, j’assure de ma compassion, mes pensées et mes prières », fin de citation.

Pour l'heure, ce sont les premières réactions, on imagine qu'elles seront encore nombreuses à suivre durant la journée. 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.