Décès Chirac : les réactions politiques locales

Par • Mis à jour le 26/09/2019 - 09:08

De nombreux élus de tous bords politiques ont réagi à l'annonce de Jacques Chirac.

    Décès Chirac : les réactions politiques locales

Après quarante ans passés en politique dont douze à la tête de la France, le président Jacques Chirac laisse son empreinte sur l'histoire de la France et des territoires ultramarins. Beaucoup ont réagi ce jeudi après l'annonce du décès de l'ancien chef d'Etat.

Des élus de droite qui l'ont côtoyé se sont exprimés à l'instar de Philippe Chaulet, ancien député RPR et maire de Bouillante qui a salué son action pour un retour à l'apaisement en Guadeloupe. 

 

Le maire de Basse-Terre, Marie-Luce Penchard, a annoncé par le biais d'un communiqué qu'un registre était ouvert au sein du hall d’accueil de l’hôtel de ville, pour tous ceux qui veulent témoigner et laisser un message de condoléances et de compassion.

 

Les élus de gauche ont également tenu à saluer le travail de l'homme.

La présidente du Conseil Départemental a salué la mémoire de Jacques Chirac, cinquième président de la Ve République. C’était selon elle, incontestablement un grand homme d’Etat qui, en 40 ans de vie politique, aura occupé les plus hautes responsabilités.

Pour Josette Borel Lincertin , Jacques Chirac aimait la France, les Outre-mer et, en particulier, la Guadeloupe. Il faisait partie des rares responsables politiques français à avoir cherché à comprendre ces territoires et leurs peuples, y compris leurs cultures et leur Histoire tourmentée, comme l’esclavage.

 

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de RCI ce jeudi matin, le sénateur Victorin Lurel a déclaré :

"Je garde en mémoire son souci permanent pour le quotidien de nos peuples, son regard connaisseur et son écoute attentive et sensible à nos problématiques de développement. Si mon engagement actif dans la vie politique s’est fait, en partie, pour combattre les politiques qu’il a pu conduire, je garde en mémoire que c’est sous sa présidence que la gauche plurielle a pu faire aboutir de grandes avancées pour l’égalité sociale de nos compatriotes Ultramarins. En ce moment douloureux pour l’Histoire de France, j’adresse mes plus sincères condoléances à la famille de Jacques Chirac, à ses amis et à ses proches." 

 

La députée Justine Bénin a salué le goût de Jacques Chirac pour la culture créole et son attachement à tous les territoires de la République en ont fait une figure inoubliable de la conscience collective des populations ultramarines.

La députée a souligné qu'il était le Premier Président de la République à commémorer l’abolition de l’esclavage en 2001, citant une phrase prononcée alors par le chef de l'Etat. : « La grandeur d'un pays, c'est d'assumer, d'assumer toute son histoire. Avec ses pages glorieuses, mais aussi avec sa part d'ombre. Notre histoire est celle d'une grande nation. Regardons-la avec fierté. Mais regardons-la aussi telle qu'elle a été. C'est ainsi qu'un peuple se rassemble, qu'il devient plus uni, plus fort. »

 

Un grand humaniste 

Dans un communiqué, Éric Jalton, Maire de la Ville des Abymes et Président de la Communauté d’Agglomération Cap Excellence, salue la mémoire de Jacques Chirac, ancien Président de la République, très attaché aux Outremer. Il évoque un grand humaniste qui a souligné les fractures sociales qui traversent encore aujourd’hui la société française, un homme de culture qui a également œuvré pour la mise en lumière des civilisations amérindiennes par la création du Musée des Arts premiers au Quai Branly à Paris.

Le maire des Abymes affirme que l’ancien Président restera aussi dans l’histoire de la République, comme celui qui a refusé d’engager la France dans le conflit irakien au titre d’une posture qui donne à la France une aura particulière dans le concert des nations.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.