Démographie : Olivier Serva attaque la politique de Jalton

Par • Mis à jour le 29/12/2018 - 12:40

Dans un communiqué, le député de la 1ere circonscription, Olivier Serva, président du parti Eko Zabym, fustige « un matraquage fiscal indécent » selon ses propres termes. Il dénonce également une « politique sécuritaire déficiente » et « une commune mal entretenue » par l’équipe municipale en place. Le maire, Eric Jalton, parle lui de "tassement" de la population.

    Démographie : Olivier Serva attaque la politique de Jalton

Une première réaction politique suite au dernier recensement de l’INSEE qui indique clairement que la Guadeloupe souffre d’une baisse démographique liée au flux migratoire. Aujourd’hui l’archipel compte un peu plus de 394 mille habitants et certaines communes sont plus impactées que d’autres. Les Abymes font partie des perdants : 5051 en l'espace de 5 ans. (voir article : https://www.rci.fm/infos/societe/demographie-les-communes-qui-gagnent-et-celles-qui-perdent-des-habitants)

Dans un communiqué, le député de la 1ere circonscription, Olivier Serva, président du parti Eko Zabym, fustige « un matraquage fiscal indécent » selon ses propres termes. Il dénonce également une « politique sécuritaire déficiente » et « une commune mal entretenue » par l’équipe municipale en place.

Un "tassement" de la population selon Eric Jalton

Selon le maire des Abymes, cette baisse démographique sur la commune la plus peuplée de Guadeloupe reflète une tendance générale sur une grande partie du territoire. Eric Jalton l’explique notamment par une « saturation » de l’espace foncier évoquant un « tassement » de la population abymienne.