Egalité réelle : Victorin Lurel officiellement nommé parlementaire en mission

Par • Mis à jour le 23/06/2015 - 18:01

A la demande du Président de la République, Victorin Lurel a été chargé d'une mission parlementaire pour définir les orientations d'un futur texte législatif sur l'égalité réelle entre les Outre-Mer et l'Hexagone.

    Egalité réelle : Victorin Lurel officiellement nommé parlementaire en mission
Manuel Valls, le Premier ministre a officiellement nommé Victorin Lurel parlementaire en mission par décret en date du 17 juin. Une mission qui a pour objectif de définir les axes et les moyens d’aboutir à une égalité réelle entre les Outre-Mer et l’Hexagone.

Le président de région Victorin Lurel devrait rencontrer des parlementaires ultramarins, "de droite comme de gauche", avant de se rendre ce mardi 23 juin devant l'intergroupe parlementaire Outre-Mer. Le but : présenter ses premières réflexions sur le travail à accomplir afin d’aboutir à un texte législatif sur l’égalité réelle.

Victorin Lurel entend proposer que tous les parlementaires soient associés aux auditions qui seront menées. Par la suite, le député guadeloupéen souhaiterait que les parlementaires procèdent à des consultations les plus larges possibles.

Selon le député guadeloupéen, seule l’unanimité des différents partis politiques permettra de garantir l’engagement des différentes majorités à respecter les dispositions prises pour les Outre-Mer.

Cette mission sera menée par Victorin Lurel, alors qu’il fera campagne pour les élections régionales. Elle s’inscrit également dans la volonté de François Hollande de"repenser le pacte de progrès économique et social" entre l’hexagone et les territoires d'Outre-Mer, de garantir "l'égalité économique", et "l'égalité des chances", "en organisant la lutte contre la pauvreté, le chômage et en investissant massivement dans l'éducation et le social".

Le rapport du député guadeloupéen devrait être remis au gouvernement avant la fin du mois d'octobre. Lors de sa venue en Guadeloupe pour l’inauguration du Mémorial ACTe, le Président avait chargé son ancien ministre des Outre-Mer de travailler sur ce sujet d'"égalité réelle".