GUSR devient Guadeloupe unie, solidaire et responsable

Par 07/11/2016 - 17:22 • Mis à jour le 07/11/2016 - 17:22

GUSR, Guadeloupe unie, socialisme et réalités change de nom. La formation politique, ancrée à gauche s'appellera désormais Guadeloupe unie, solidaire et responsable.

    GUSR devient Guadeloupe unie, solidaire et responsable
Aux oubliettes, Guadeloupe unie, socialisme et réalités ! Vingt-deux ans après la création de cette formation politique, ses militants ont lui ont choisi un autre nom lors d'un congrès statutaire, dimanche 6 novembre 2016, à Petit-Bourg.

Dorénavant, le parti s'appellera Guadeloupe unie, solidaire et responsable.

Dans ce nouveau libellé, le mot socialisme a complètement disparu. Selon Guy Losbar, le président de GUSR fraîchement réélu, cette notion n'est plus en phase avec la réalité de son mouvement politique depuis les dernières échéances électorales.

Guadeloupe unie, solidaire et responsable est en fin de compte un symbole. Celui d'un parti qui entend exister au-delà des couleurs politiques.

"Cette notion de socialisme amène la confusion (...) Il y a des Guadeloupéens volontaires indépendamment des aspects idéologiques et autres qui veulent une structure, une organisation leur permettant de faire avant tout pour la Guadeloupe et dans l'intérêt supérieur de la Guadeloupe", précise Guy Losbar.

Cette nouvelle direction est soutenue par Jacques Gilot, membre historique de GUSR. L'ancien président du conseil départemental qui rappelle tout de même que l'ADN du parti est, bel et bien, ancré à gauche.

Anaëlle Edom avec Christian Bataille