Guadeloupe Port Caraïbes : Jacques Billant sort de sa réserve

Par • Mis à jour le 23/03/2016 - 17:18

Pour Jacques Billant, le préfet de région le conseil de surveillance de Guadeloupe Port Caraïbes s'est exprimé en toute liberté lors de l'élection de Philippe Kalil.

    Guadeloupe Port Caraïbes : Jacques Billant sort de sa réserve
Cinq jours après le choix de l'Etat de soutenir la candidature de Philippe Kalil au profit de celle d'Ary Chalus, le président de région, Jacques Billant, le préfet de la région Guadeloupe rompt avec la discrétion.

Ce mercredi 23 mars 2016, sur les ondes de RCI Guadeloupe, Il a réagi aux critiques qui ont été formulées à son encontre.

"Il y a un conseil de surveillance du grand port maritime (...) Ce conseil de surveillance s'est exprimé en toute liberté et souverainement à l'occasion du vote de vendredi. Depuis ces dernières 72 heures, j'ai lu et entendu beaucoup de choses sur le sujet. Il y a des mots qui frappent plus fort que l'épée gardons nous de ne pas en abuser (...) ".

Le vendredi 18 mars 2016, Marie-Luce Penchard, la vice-présidente du conseil régional et Ary Chalus avaient reproché au préfet d'avoir fait balancer le scrutin du mauvais côté de l'urne.

Les deux élus sont allés jusqu'à qualifier cette position comme étant "un véritable déni de démocratie".