"Il faut une structure unique de l'eau en septembre 2021" S. Lecornu

Par 26/11/2020 - 10:18
01/01/2020 - 00:00

Le Ministre des Outre-mer était l'invité de l'édition de 8h de RCI ce jeudi matin. Interrogé sur la problématique sensible de la gestion de l'eau en Guadeloupe, Sébastien Lecornu a rappelé le déblocage de 50 millions d'euros d'aides supplémentaires de l’État dans ce dossier. Il se dit favorable «  à ce qu'il y ait de l'eau dans les robinets des Guadeloupéens ». Il faut donc qu'une structure unique de l'eau soit opérationnelle en septembre 2021 pour le Ministre.

    "Il faut une structure unique de l'eau en septembre 2021" S. Lecornu

Ce jeudi, le Ministre des Outre-mer était l'invité de l'édition de 8h de RCI ce jeudi matin. Interrogé sur la problématique sensible de la gestion de l'eau en Guadeloupe, Sébastien Lecornu a rappelé le déblocage de 50 millions d'euros d'aides supplémentaires de l’État pour les départements ultramarins dans ce dossier. Ce mercredi, les élus locaux étaient réunis en CTAP ce mercredi après-midi, affichant une volonté de travailler ensemble pour la résolution de ce dossier qui fait du quotidien de nombreux Guadeloupéens, un enfer.

" Je suis favorable à ce qu'il y ait de l'eau au robinet"  a expliqué Sébastien Lecornu interrogé sur cette volonté de concertation des élus locaux sur la résolution de cette problématique. Un dossier qu'il assure bien connaître pour avoir eu à le traiter au cours de ces différentes missions au sein du gouvernement. 

Le ministre a salué l'engagement des présidents des collectivités majeures 

Le Ministre a salué le travail effectué depuis 3 ans par le département et la région, expliquant s'être entretenu à de nombreuses reprises avec la présidente du Conseil départemental, Josette Borel-Lincertin et connaître l'engagement du président du Conseil Régional Ary Chalus. Des collectivités qui ont permis la mise en place d'un plan d'accompagnement financier inédit alors même que le dossier de l'eau était en dehors de leurs compétences a-t-il rappelé.

Une structure unique qui gère efficacement les investissements

La question de l'eau repose sur la gestion des élus locaux mais il faut aussi de l'argent pour effectuer les travaux, les recherches de fuites.

Il faut donc une structure unique qui permette de gérer efficacement les investissements, a précisé le Ministre. 

 Sébastien Lecornu qui a ajouté qu'une initiative parlementaire prise par la députée Justine Bénin est en cours à l'Assemblée Nationale, avec une proposition de loi pour la création de la structure unique mais cette décision peut être actée par voie de délibérations par les collectivités.

Un calendrier précis

Quelques soient les voies choisies pour y parvenir, il faut, selon Sébastien Lecornu qu'au mois de septembre 2021 il y ait une seule structure de l'eau en Guadeloupe. "Jamais un ministre n'a donné un calendrier aussi précis", a conclu le ministre.

Tags