Josette Borel Lincertin veut répondre aux inquiétudes des guadeloupéens

Par • Mis à jour le 01/01/2020 - 10:38

En ce début d'année 2020, la présidente du Conseil départemental a exprimé ses vœux aux guadeloupéens pour cette nouvelle année.

    Josette Borel Lincertin veut répondre aux inquiétudes des guadeloupéens

La présidente du Conseil départemental a exprimé ses vœux aux guadeloupéens pour cette nouvelle année. Josette Borel Lincertin, bien consciente de l’inquiétude de la population au sujet de la pollution au chloredécone, l’avenir du CHU, la pénurie d’eau. Ce sont selon elle, autant de sujets qui ont marqué l’année 2019 et qui peuvent faire craindre la nouvelle année. Mais pour la présidente de la collectivité, la Guadeloupe veut et peut avancer pour peu que ceux qui en ont les moyens s’y attellent. Josette Borel Lincertin reconnait que les acteurs peuvent faire mieux et davantage.

La présidente du Conseil départemental détaille l’engagement de la collectivité notamment à travers les actions menées pour la réhabilitation du réseau d’eau potable. Il faut œuvrer pour améliorer les services publics défaillants comme l’eau, le transport et les déchets. Elle souhaite réduire les inégalités entre les différentes zones de l’archipel et les inégalités au sein même de la population.

Enfin, la présidente du Conseil Départemental se dit prête à une évolution statutaire pour que la Guadeloupe puisse acquérir plus d'autonomie.

Pour elle, les guadeloupéens doivent, collectivement, faire mieux.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.