La Guadeloupe renoue avec la coopération régionale

Par 31/03/2016 - 23:28 • Mis à jour le 31/03/2016 - 23:28

Ce jeudi 31 mars 2016, la 13e conférence de coopération régionale Antilles-Guyane débute. Elle se déroulera en présence, entre autres, de Georges Pau-Langevin, la Ministre des Outre-mer, d'Ary Chalus le président de Région, de Marlène Mélisse, la présidente de la commission Affaires juridiques et coopération au sein du conseil départemental. Initiée par le ministère des Affaires étrangères ce rendez-vous vise à présenter les politiques publiques et les programmes de coopération conduits par l'Etat et les collectivités territoriales. Cette année, la Guadeloupe renoue avec ce champs d'actions, quelque peu délaissé.

    La Guadeloupe renoue avec la coopération régionale
Ary Chalus, le président du conseil régional et Marlène Mélisse, la présidente de la commission Affaires juridiques et coopération au sein du conseil départemental participent ces jeudi 31 mars et vendredi 1er avril 2016 à la 13e conférence de la coopération régionale.

Ces rencontres rassemblent les acteurs des secteurs publics et privés. Les cinq collectivités françaises d'Amérique (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélemy), se retrouvent donc à Cayenne (Guyane) pour l'occasion.

La Guadeloupe marque son retour dans cette sphère d'actions publiques, après avoir quelques peu mis de côté la coopération régionale. Et les collectivités guadeloupénne, lors de cette conférence, souhaitent proposer des solutions concrètes, chacune dans leur domaine de prédilection.

Selon le quotidien France-Antilles, le conseil départemental, lui, veut axer ses propositions sur la gestion des déchets. La collectivité entend également porter un projet Eramus des collèges ou encore évaluer comment terminer des travaux déjà engagés pour la mise en réseau des forts de la Caraïbe. Ce dernier projet a pour ambition "de constituer une route touristique, culturelle et patrimoniale".

Quant à la collectivité régionale, elle se manifestera par la voix d'Ary Chalus. Il interviendra sur la coopération institutionnelle. Par ailleurs, en tant qu’autorité de gestion du programme INTERREG –CARAIBES, il a également été appelé à réagir sur le thème de la coopération du point de vue de Bruxelles.

Cette conférence intervient alors que, la semaine dernière, l’Assemblée nationale adoptait en première lecture la proposition de loi relative à l’action extérieure des collectivités territoriales et à la coopération des Outre-mer dans leur environnement régional.

Un projet portée par le député et ancien président du conseil régional martiniquais Serge Letchimy.