La campagne vue du web ; bad buzz et conflits sociaux

Par • Mis à jour le 18/02/2020 - 03:00

Tour d'horizon de la campagne électorale vue du web. Les candidats multiplient les démarches pour aller au contact de la population mais parfois le "bad buzz" n'est pas loin.

    La campagne vue du web ; bad buzz et conflits sociaux

La campagne bat son plein sur les réseaux sociaux. La semaine dernière a été compliqué pour certains candidats qui ont été la cible des internautes.

Le candidat , Olivier Serva a ainsi vu son image détournée de manière humoristique sur les réseaux sociaux après la diffusion de plusieurs vidéos dont un extrait montrant un échange tendu entre celui qui brigue le fauteuil de maire des Abymes et le député martiniquais Serge Letchimy . Qu'à cela ne tienne, l'équipe de Tous pour le changement a préféré mettre en avant son programme plutôt que s'attarder sur ce qu'ils considèrent comme des calomnies.

A Sainte-Rose, le maire sortant, Claudine Bajazet a officiellement déclaré sa candidature sur fond de polémiques. Le conflit social en cours au sein de la municipalité alimente toujours les débats dans la commune. Mais malgré la grogne, le maire croit en son bilan.

A Capesterre Belle Eau, Jean Philippe Courtois met en avant son dynamisme et c'est bien l'image qui ressort sur ses réseaux sociaux où le candidat multiplie les invitations à des réunions de quartier.

Enfin, au Gosier, Cédric Cornet veut lui d'un conseil municipal bénévole et il le fait savoir. L'équipe « au service de la population du Gosier utilise justement les réseaux sociaux pour expliquer cette démarche symbolique.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.