La région et la préfecture présentent des mesures concrètes contre l'insécurité

Par • Mis à jour le 06/09/2016 - 17:58

Lundi 5 septembre lors d'une réunion à l'hôtel de région, Ary Chalus, le président de la région et Jacques Billant, le préfet ont présenté des mesures concrètes pour lutter contre l'insécurité en Guadeloupe.

    La région et la préfecture présentent des mesures concrètes contre l'insécurité
Trouver des mesures concrètes pour lutter et combattre l'insécurité, c'est le défi qu'Ary Chalus et que Jacques Billant, le préfet de région se sont fixés lors d'une rencontre décisive lundi 5 septembre 2016.

Selon Jacques Billant, l'application de telles mesures passe par le "développement d'une coproduction de sécurité".

Ce mardi 6 septembre, les deux parties continueront donc les discussions. Cette fois, en présence de Jean-Claude Pioche, le président de l'association des maires et Josette Borel-Lincertin, la présidente du conseil départemental. Leur but : mobiliser tous les acteurs de la société pour tenter de mettre fin au fléau.

Si Jacques Billant a préféré axer sa communication sur l'aspect sécuritaire de cette problématique, en espérant mettre en place des "évolutions "opérationnelles", Ary Chalus promet de s'attaquer à l'insertion et l'emploi des jeunes.

La Région entend se porter garante pour les communes éprouvant des difficultés à mettre en place les contrats civiques.

Elle prévoit également d'augmenter le pacte pour l'emploi. "Nous sommes à 700 embauches depuis le mois de février. Nous comptons toucher les 1 500 emplois d'ici 2017", précise Ary Chalus.