L'association Rev dénonce l'attitude condescendante de Macron lors de sa visite aux Antilles

Par • Mis à jour le 03/10/2018 - 06:42

Selon l'association REV Guadeloupe, le président Emmanuel Macron sous-estime la gravité de la situation aux Antilles.

    L'association Rev dénonce l'attitude condescendante de Macron lors de sa visite aux Antilles

L’association Rev Guadeloupe réagit suite à la visite présidentielle aux Antilles.

Ils dénoncent le contraste saisissant entre la gravité de la crise sanitaire, environnementale et sociale qui touche nos territoires et la vacuité apparente avec laquelle, Emmanuel Macron a mené cette visite.

"Légèreté et condescendance" ce sont les deux mots qui traduisent selon Harry Durimel ce déplacement.

Il se dit interpellé par le décalage entre l’image d'homme fort de la nation que le chef de l’Etat affiche dans l’Hexagone et qui contraste selon lui avec celle d'un président proche du peuple qu’il a voulu montré aux Antilles.

Le président de l’association Rev y voit des réminiscences d’une politique "doudouiste et paternaliste."

Harry Durimel fustige au passage, le comportement des élus locaux qui n'ont su opposé aucune résistance aux attaques du président concernant la politique menée dans les dossiers de l'eau et du chloredécone, alors même que selon lui, la responsabilité de l'Etat français sur le sujet a déjà été démontrée. 

Le président de l'association de Rev regrette un énième déplacement présidentiel qui n'aura, selon lui, apporté aucune avancée notable à la situation des guadeloupéens.