Le Gosier a voté l’abandon des créances du groupe Fabre-Domergue

Par • Mis à jour le 13/08/2015 - 20:54

En votant, ce jeudi, l’abandon des créances du groupe Fabre-Domergue, Jean-Claude Dupont tente d'éviter la liquidation judiciaire des hôtels et préserver les emplois du groupe aux Antilles.

    Le Gosier a voté l’abandon des créances du groupe Fabre-Domergue
Le conseil municipal du Gosier a voté, ce jeudi, l’abandon des créances du groupe Fabre-Domergue, afférentes aux recettes de taxe de séjour sur les hôtels Clipper, Prao, Karibéa, Salako et Florence Morgan soit un total de plus de 408 000 €. Jean-Pierre Dupont, le maire du Gosier est convaincu qu’il s’agit d’une bonne décision. L'élu voudrait ainsi éviter la liquidation du groupe et de sauvegarder les emplois des 300 employés de Guadeloupe et de Martinique.