Le projet de déviation de Sainte-Marie à Capesterre Belle-Eau est lancée

Par • Mis à jour le 06/02/2019 - 10:24

Ce mardi soir, à l'initiative de la commune de Capesterre Belle-Eau et de la Région Guadeloupe, une réunion de concertation était organisée pour mettre en oeuvre la déviation de Sainte-Marie.

    Le projet de déviation de Sainte-Marie à Capesterre Belle-Eau est lancée

25 000 véhicules par jour sur la RN1 à Sainte-Marie, des problèmes de congestion notamment aux heures de pointe et un temps de parcours entre Capesterre Belle-Eau et Jarry qui varie entre 20 minutes et une heure, voila les résultats de l'étude trafic réalisée en 2014 par le cabinet EGIS à la demande du Conseil Régional. Le point noir : le passage à Sainte-Marie, un cauchemar pour les automobilistes.

Ainsi, ce mardi soir, une réunion de concertation était organisée au réfectoire du groupe scolaire de la section, pour aborder sans détour la problématique de la déviation. Un projet de tracé est envisagé, loin d'être définitif, il a été soumis aux personnes présentes. Les organisateurs attendaient les 35 familles concernées, parce qu'impactées directement par ce nouveau tracé. Finalement, ils étaient plus de 150 capesterriens à vouloir savoir et comprendre. Le Président du Conseil Régional, Ary CHALUS, interrogé par Pierre EMMANUEL.

 

La mairie valide

Pour le maire de Capesterre Belle-Eau, tout le monde doit sortir gagnant de cette déviation. Elle servira à tous les automobilistes de Guadeloupe. L'intérêt collectif ne doit pas  pour autant, diminuer le souci de la commune de préserver un certain équilibre et une certaine cohésion, même s'il reconnaît l'utilité d'un tel projet. Joël BEAUGENDRE est au micro de Pierre EMMANUEL.

 

Qu'en pense la population ?

Les réactions sont mitigées. Certains appréhendent, certains aimeraient que la déviation soit déjà opérationnelle, d'autres attendent pour voir.