Les Assises de la Famille au coeur de la plénière du Département

Par • Mis à jour le 12/04/2018 - 09:23

Les Assises de la Famille représentent le gros chantier de Josette Borel Lincertin en 2017, avec pas moins de 26 rencontres territoriales en 9 mois et autant de thèmes abordés que de problématiques familiales. Le plan d'action issu de différentes rencontres en 2017 doit être débattu, ce jeudi, par les conseillers départementaux, lors de la première plénière de l'année 2018.

    Les Assises de la Famille au coeur de la plénière du Département

Jeunes, personnes handicapées, professionnels de l’action sociale et médico-sociale ont été invités à débattre autour de grandes thématiques : l’autorité et des compétences parentales ou encore les phénomènes de violence. Des femmes condamnées et emprisonnées ont aussi été consultées lors d'une visite officielle, fin 2017.

Objectif : réfléchir autour de la place et du rôle de la famille en Guadeloupe au XXIe siècle. Pour cela, le Conseil Départemental a travaillé en collaboration avec la CGSS, la CAF, l’Association des Maires de la Guadeloupe, l’Education Nationale, et l’UDAF, l’Union Départementale des Associations Familiales de la Guadeloupe.

Un "plan d’actions et des résolutions" en faveur des familles, visant à "refonder les politiques familiales en Guadeloupe" ont été élaborés à partir de toutes ces rencontres, indique le Département. Ce jeudi, les conseillers départementaux devront discuter et débattre autour de ce plan, et juger le travail accompli.