Les primaires de la gauche : mobilisation toute !

Par • Mis à jour le 10/01/2017 - 18:03

Les électeurs sont appelés à s'exprimer pour les primaires citoyennes de la gauche les 22 et 29 janvier 2017. En Guadeloupe et dans les autres régions françaises, l'exercice se met en place dans un délai très court.

    Les primaires de la gauche : mobilisation toute !
Les primaires citoyennes de la Gauche auront lieu les 22 et 29 janvier 2017. En Guadeloupe comme dans l'Hexagone, les référents départementaux sont sur le pied de guerre. Le délai pour l'organisation est court. En effet, les dates définitives de ces primaires n'ont été connues qu'après la décision de François Hollande de ne pas briguer un nouveau mandat.

Dans notre archipel, André Attalah, le référent local, censé garantir leur bon déroulement, assure que les choses se passent "tout à fait dans les temps" et "en respectant ce qui est prévu".

"Par exemple, je ne peux pas dire sur les ondes quel candidat je soutiens", confie-t-il.

Pour ces primaires de la belle alliance populaire, des "mobilisateurs" seront déployés sur le terrain. Ils seront chargés d'aller à la rencontre du citoyen pour l'inviter à se rendre aux urnes.

Cette stratégie est appliquée dans chaque région de France. Et c'est du sérieux ! Chaque "mobilisateur" est formé pour mettre en œuvre une stratégie comprenant plusieurs angles d'attaque.

"J'ai été à Paris, à Solférino pour suivre cette formation. Sur la Guadeloupe, nous assurons cette formation pour faire comprendre l'enjeu de ces primaires. Il est important pour nous de les réussir parce que cela nous met dans de bonnes conditions pour ces présidentielles et surtout savoir quelles stratégies adopter (...)" pour faire adhérer le plus grand nombre.

Faute de temps pour la campagne, l'une des méthodes est de s'adresser aux convaincus, aux initiés, en somme aux sensibilités de gauche. Pas le temps de "convertir", selon André Attalah. Du coup, les organisateurs mettront les bouchées doubles cette semaine pour former les "mobilisateurs".

Anaëlle Edom avec Warren Chingan
@anaellee_rci