Les travaux de la déviation de la Boucan avancent

Par Isabelle Hamot 16/04/2021 - 16:51
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Ce vendredi matin les élus du Conseil régional, de la CANBT et des villes de Sainte-Rose et de Lamentin ont visité le chantier de la déviation de La Boucan. Ces travaux devraient permettre de fluidifier le trafic dans cette zone très engorgée.

    Les travaux de la déviation de la Boucan avancent

Les travaux de la déviation de La Boucan Sainte-Rose avancent doucement. Ce vendredi matin les élus du Conseil régional, de la CANBT et des villes de Sainte-Rose et de Lamentin ont visité le chantier situé juste avant le giratoire de Jaula à Lamentin. Il s'agit de la création d'une route de 4 km avec deux giratoires d'extrémité et la construction d'un viaduc de 210m.

Pour le moment, on ne peut rien apercevoir de ces travaux titanesques dont le coût global est estimé à 100 millions d'euros mais le tracé est bien là. La mise en service est prévue en 2024 . Selon le conseil régional, le gros du chantier devrait démarrer en 2022 Cette nouvelle route permettra à terme d'améliorer la desserte vers la Côte sous le vent et le Nord Basse Terre. Le secteur de la Boucan et de ses environs sont réputés pour leurs importants embouteillages.

En moyenne, plus de 21 000 véhicules empruntent cette portion quotidiennement. Cette déviation est donc une nécessité pour le maire de la commune Claudine Bajazet.

Cependant, ce projet n'est pas soutenu par tous. La nouvelle route se construit en effet sur des parcelles agricoles. 83% d'entre-elles ont été acquises par la Région. Toutefois, ce vendredi, l'un des héritiers d'une des parcelles, Lucien Gayadine, était présent et a exprimé son mécontentement. Pour lui, ce sont plus de 30 hectares de cannes sacrifiés pour une route qui n'amélioreront pas la circulation.

 

En réponse à cette éventuelle solution d'éduquer les guadeloupéens aux différents modes de transports, le président de Région Ary Chalus estime que ce n'est pas la mission de la collectivité. Il exprime sa satisfaction sur ce projet de route qui devrait désengorger la portion principale sur le RN2.

 

Tags