Marlène Miraculeux-Bourgeois démissionne

Par • Mis à jour le 27/12/2019 - 16:28

Marlène Miraculeux-Bourgeois, maire de Capesterre de Marie-Galante, annonce ce vendredi, sa démission du Conseil municipal. Jean-Claude Maes, premier adjoint, la remplace provisoirement dans l'attente de l'élection d'un nouveau maire, le 3 Janvier prochain, par le Conseil municipal.

    Marlène Miraculeux-Bourgeois démissionne

Marlène Miraculeux Bourgeois après 18 ans passés à la tête de la commune de Capesterre de Marie-Galante à démissionné de son fauteuil de maire.

Sa démission est effective depuis le 24 décembre, date de réception du courrier d'acceptation par le préfet de sa démission de ses fonctions de maire et de conseillère municipale. Marlène Miraculeux Bourgeois a informé ce vendredi matin les conseillers municipaux de sa démission lors du dernier conseil municipal de l'année présidé par Jean Claude Maes, devenu maire par intérim.

Dans un entretien accordé à RCI, la maire de Capesterre de Marie-Galante, Marlène Miraculeux-Bourgeois, explique que cette décision n’est pas pas une surprise car elle avait « déjà annoncé » le 13 avril qu’elle ne se représenterait pas en 2020.

« J’aurais pu le faire plus tôt, tout de suite après ma déclaration, mais il y a toujours eu un obstacle qui a fait que j’ai dû reculer à chaque fois , il y a eu les vacances, le congrès des maires, au sein du conseil municipal nous ne pouvions pas atteindre le quorum.»

« C’est une bonne nouvelle pour ma famille aussi qui va me retrouver », ajoute Marlène Miraculeux-Bourgeois, qui, cependant, répond « non » à la question « tournez-vous le dos à la politique ?».

« Je garde mon idéologie mes valeurs et je continue le combat pour que mon pays mon île puissent s’en sortir », explique-t-elle, ajoutant « peut-être que la mairie ce n’est pas la meilleure place non plus !»

Jean-Claude Maes, premier adjoint, remplace donc le maire provisoirement, le temps que le conseil municipal se réunisse pour élire un nouveau maire. Cette élection devrait se dérouler le 3 Janvier prochain. Jean Claude Maes est par ailleurs candidat aux élections municipales de 2020; il est soutenu par la majorité municipale.

Entretien réalisé ce vendredi par José Phanor :

 

(Photo issue des réseaux sociaux)

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.