Maryse Etzol : " Non, je n'irai pas à la députation"

Par • Mis à jour le 16/08/2016 - 16:25

Lundi 15 août 2016, lors des festivités patronales de Grand-Bourg (Marie-Galante), Maryse Etzol, la maire de la commune a profité de la présence d'une dizaine d'élus pour faire une annonce forte. Elle ne se présentera pas aux élections législatives de 2017.

    Maryse Etzol : " Non, je n'irai pas à la députation"
A un an des élections législatives, à Marie-Galante une question était sur toutes les lèvres, lors des festivités patronales : Maryse Etzol, la maire de Grand-Bourg, la présidente de la communauté d'agglomération et conseillère départementale briguera-t-elle ce nouveau mandat ?

Image retirée.
La fête patronale de Grand-Bourg. © Marc Laviolette/RCI.
Le lundi 15 août 2016, dans son allocution protocolaire, l'élue a mis fin au suspens. Elle n'ira pas à la députation. Elle a ainsi expliqué son choix. Elle souhaite honorer la confiance que lui ont accordé les Marie-Galantais.

"La population de Marie-Galante m'a confié toutes les reines. Ce n'est pas pour que deux ans après je m'en retire". En substance, le message de Maryse Etzol est claire. La maire de Grand-Bourg préfère centrer son énergie sur la politique locale.

Image retirée. Maryse Etzol lors de son discours protocolaire, le 15 août 2016. © Marc Laviollete/RCI.
"Je crois que les Marie-Galantais seraient fortement déçus que je m'investisse dans un mandat national. Pour l'heure, il s'agit pour moi de servir Marie-Galante et mes administrés", a-t-elle indiqué sur les ondes de RCI Guadeloupe à l'issue de son allocution.

Une annonce qui semble faire l'affaire de Rauzan Rauzduel, le vice-président de la communauté d'agglomération Cap Excellence, souvent présenté comme un probable candidat aux législatives.

Venu représenter Eric Jalton, le député maire des Abymes, Rauzan entend, quoi qu'il advienne, placer la Guadeloupe au coeur de la campagne électorale de 2017.