Maryse Etzol élue à la tête de la communauté des communes de Marie-Galante

Par • Mis à jour le 29/06/2015 - 14:25

A Marie-Galante, une page s'est tournée dimanche 28 juin. Maryse Etzol a été élue présidente de la communauté des communes.

    Maryse Etzol élue à la tête de la communauté des communes de Marie-Galante
C’était le souhait de Marlène Miraculeux Bourgeois. Il est réalisé. La Communauté des Communes de Marie-Galante (CCMG) sera dirigée par un maire. Maryse Etzol succède à l’édile de Capesterre. Elle a été élue présidente de la CCMG, dimanche 28 juin, sur l’île de Marie-Galante." Nous allons nous mettre au travail et continuer le travail entrepris par nos prédécesseurs" , a indiqué Maryse Etzol.

Les élus communautaires se sont engagés à tout mettre en œuvre pour relever les nombreux défis qui concernent la Grande-Galette.

"Nous sommes 16 dans cette intercommunalité. Nous avons décidé de nous mettre au service de notre population et de relever les défis qui nous attendent. Nous devons relever le défi de l’eau, des déchets, de l’assainissement, du port, de l’activité économique de l’île. Autant de chantiers qui ne nous laissent pas le temps de nous perdre en conjecture électoraliste ou électorale", a indiqué Maryse Etzol.

Le nouveau bureau de l'instance communautaire devra prévoir à l'augmentation des recettes de la collectivité pour mener à bien les projets. "La situation du compte administratif n’est pas alarmante. Nous élus nous auront à être de plus en plus rigoureux dans le management et la gestion publique de ces fonds dont nous avons la charge", précisé Maryse Etzol.

Selon la nouvelle présidente de la Communauté des Communes de Marie-Galante, cette rigueur s’impose au vu de la crise économique qui touche également Marie-Galante.