A Morne-à-l'Eau, Michael Lech réclame l'annulation de l'élection de Philipson Francfort

Par 25/04/2016 - 21:47 • Mis à jour le 25/04/2016 - 21:47

Pour Michaël Lech, le président de l'association Morne-à-l'eau Gwo Modan rien ne va plus dans la commune. Selon lui, l'élection de Phillipson Francfort, le nouveau maire est ternie par "des vices de procédures". Il a placé l'affaire dans les mains de la justice.

    A Morne-à-l'Eau, Michael Lech réclame l'annulation de l'élection de Philipson Francfort
Installée depuis le 18 avril 2016, la nouvelle municipalité de Philipson Francfort doit faire face à un vent de contestation, menée par le jeune Michael Lech, le président de l'association Morne-à-l'Eau Gwo Modan.

Il dénonce les conditions de l'élection de Philipson Francfort. Michael Lech a déposé deux recours auprès du tribunal administratif.

Il réclame ni plus ni moins l'annulation de l'élection. Ecoutez.