Municipales 2020 : l'UGTG dénonce "an blag a mas"

Par • Mis à jour le 10/03/2020 - 14:10

En pleine campagne des municipales, la question de l'indépendance de la Guadeloupe revient sur le devant de la scène à travers un communiqué du syndicat UGTG, qui dénonce je cite « an blag a mas » sur les enjeux de ce scrutin.

    Municipales 2020 : l'UGTG dénonce "an blag a mas"

"Ban nou fè on karé osi". C'est par cette référence à la liste d'un candidat aux municipales que l'UGTG lance cette missive qui n'épargne aucun des prétendants au fauteuil de maire. Pour le syndicat : "ces élections, source de division du peuple guadeloupéen, consolident le carcan colonial et sont contraire à l'accession aux libertés fondamentales […] Le rôle de l'élu se limite donc à quémander des spécificités, des soutiens, des aides, des visites ministérielles, à entretenir des magouilles et autres petits arrangements".

En conclusion, l'UGTG préconise donc "la lutte pour une entière souveraineté et pour l'indépendance nationale de la Guadeloupe". Un statut qui selon le syndicat est "le seul moyen d'accéder à toute les libertés en toute dignité".

Tags