Municipales 2020 : qui pour fédérer l'opposition à Pointe-à-Pitre ?

Par • Mis à jour le 21/10/2019 - 10:53

Les grandes manœuvres sont lancées à Pointe à Pitre et l’opposition n’y échappe pas. Les tractations vont bon train

    Municipales 2020 : qui pour fédérer l'opposition à Pointe-à-Pitre ?

Illustration avec cet appel à l’unité lancé par la conseillère de l’opposition Tania Galvani. Elle souhaite voir un vrai consensus se dégager pour changer les choses dans la commune. Seulement voilà, la question se pose de savoir qui sera l’élément fédérateur.

Doit-on comprendre que Tania Galvani se voit en tête de liste ? La question reste posée car Tania Galvani ne l’affirme pas directement.

Mais les velléités semblent nombreuses à Pointe-à-Pitre. La déclaration de candidature d’Harry Durimel laissait entendre qu’un rapprochement était imminent avec Claude Barfleur. L’intéressé avait répondu qu’Harry Durimel allait vite en besogne et que rien n’était fait.

La problématique est complexe pour l’opposition pointoise, tous les candidats potentiels sont convaincus de la nécessité d’union pour frapper un grand coup sauf que les tractations ne seront pas évidentes.

Qui a le plus de légitimité ? Qui est capable de fédérer et comment placer les autres candidats ? Qui doit être à quelle place ?

Des questions qui ne seront pas posées ouvertement mais qui à n’en pas douter reviendront a un moment donné sur la table des négociations. L’objectif avoué des candidats est que Pointe à Pitre y trouve son compte, mais en toile de fond on doit comprendre que chacun veut prendre une part active dans ce changement.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.