Pas question de toucher aux contrats aidés (députés)

Par • Mis à jour le 08/10/2017 - 10:25

Les députés préviennent le gouvernement : c'est 6.602 contrats aidés pour la Guadeloupe, en 2017 et 2018, comme en 2016 et pas un de moins. Sinon, avertissent-ils, "c'est la rue qui parlera".

    Pas question de toucher aux contrats aidés (députés)

Ce samedi, Hélène Vainqueur-Christophe, Justine Bénin et Max Mathiasin ont été reçus, à la résidence préfectorale de Saint-Claude, par le Préfet, Eric Maire, qui leur a annoncé une baisse de 35% de ces contrats. Pas question, lui ont répondu en choeur les parlementaires.

Justine BENIN, interrogée par Pierre EMMANUEL.

 

 

Les 4 députés unis sur ce dossier

Même tonalité chez Max Mathiasin qui annonce tout de suite la couleur : "c'est 6.602 contrats aidés où c'est la rue qui s'exprimera." Hélène VAINQUEUR-CHRISTOPHE, la député de la 4ème circonscription demande au gouvernement de respecter sa parole et ses engagements. Olivier SERVA, présent sur l'île de Marie-Galante, ce samedi était excusé mais reste solidaire de ses collègues parlementaires.

Toujours à propos des contrats aidés, le Préfet rencontre mardi prochain, à 15H, en Préfecture, l'exécutif régional, l'exécutif départemental et le président de l'association des maires, pour évoquer, de nouveau, cette question épineuse.