Pluie d'hommages après le décès de Laurent Bernier

Par 04/12/2020 - 15:21
01/01/2020 - 00:00

Après l'annonce du décès de Laurent Bernier ce vendredi, la classe politique a tenu à rendre hommage à l'ancien maire de Saint-François saluant l'homme engagé qu'il était et déplorant la perte d'une force vive du pays.

    Pluie d'hommages après le décès de Laurent Bernier

Après l'annonce du décès de Laurent Bernier ce vendredi, la classe politique a rendu hommage à l'ancien maire de Saint-François.

La présidente du Conseil Départemental s'est exprimé sur sa page Facebook. Elle dit avoir le cœur triste ce vendredi. « Laurent Bernier perdu son combat et s’en va loin des souffrances de tous ces derniers mois. Nous, nous perdons un élu départemental qui était respecté et apprécié. Moi, je vois partir un ami, dans la force de l’âge, qui avait encore tant de choses à accomplir pour son pays, pour sa ville et pour les siens. Longtemps, nous nous sommes opposés, pour finir par nous retrouver dans cette collectivité départementale où les différences s’estompent dans l’action et dans l’exigence de solidarité que nous devons avoir pour notre population. »

 

Le sénateur Dominique Théophile s'est lui exprimé sur le réseau social Twitter. Pour lui le décès de l'ancien maire de Saint-François est une terrible nouvelle. «  c'est une force vive qui s'en va » précisant que Laurent Bernier était « un homme d'action au grand coeur ».

 

 

 

Le sénateur Victorin Lurel s'émeut lui de la perte d'un ami au franc-parler, soulignant que malgré leurs oppositions, ils s'appréciaient. 

 

Le député de la 1ère circonscription Olivier Serva ce départ endeuille « la Guadeloupe entière et singulièrement la commune de Saint-François qu’il a dirigé pendant 12 années ». Olivier Serva qui parle de Laurent Bernier comme d'un homme «  affable, un époux et un père de famille qui aura marqué ceux qui l’ont connu par son humilité, sa sympathie et sa chaleur humaine. ».

 

Son ancienne directrice de cabinet, Axelle Kaulajan a exprimé sa souffrance sur sa page Facebook. "Le meilleur d'entre nous s'en est allé" écrit-elle. Axelle Kaulanjan qui rappelle à quel point l'engagement de l'homme pour la Guadeloupe était profond. 

"Je me souviens de toutes ces fois où, le matin très tôt, ou au beau milieu de la nuit, nous échangions pour trouver des solutions à des problèmes épineux inhérents aux collectivités territoriales. Je me souviens de toutes ces fois où il ne dormait pas, car désireux de trouver des solutions pour le problème de l’eau dont il avait hérité et qu’il avait courageusement pris à bras le corps, bien que tout le monde lui ait dit de ne pas s’y aventurer. Mais il aimait trop la Guadeloupe pour reculer devant les défis de notre territoire…quitte à le payer électoralement. Je me souviens surtout de toutes ces fois où Laurent Bernier a été « humain, trop humain » en politique, où il a été un homme de « bonne volonté », comme dirait Kant, même avec ses adversaires les plus farouches."

Tags