Qui représentera la Guadeloupe au CESE ? La question qui agite le monde politico-social

Par • Mis à jour le 27/10/2015 - 21:55

Le Conseil Economique et Social et Environnemental (CESE) suscite la convoitise de nombreuses personnalités politiques et sociales.

    Qui représentera la Guadeloupe au CESE ? La question qui agite le monde politico-social
A quelques mois des élections régionales, la sphère politique et sociale guadeloupéenne s’agite. Pour certains de ses acteurs l’enjeu ne concerne pas le scrutin de décembre 2015. Mais, un siège au Conseil Economique Social et Environnemental (CESE).

En novembre, les mandats de 5 de ses membres expirent. Donc, les tractations et les luttes d’influences politiques se multiplient d’ores et déjà. En Guadeloupe, ils sont plusieurs à avoir fait acte de candidature. On compte, entre autres, Favrot Davrin, Joël Lobeau et l’actuel représentant au sein de la stucture.

Ces candidats auraient tous des soutiens politiques locaux ou nationaux. D’autant plus que la décision finale revient au ministère de l’Outre-mer et au premier ministre. Pour infos, les membres du CESE perçoivent une rémunération brute mensuelle de 3786 euros, dont 2800 euros d’indemnités.