Rapprochement inédit de deux communautés d'agglomération en Guadeloupe

Par 05/03/2019 - 11:27 • Mis à jour le 05/03/2019 - 11:27

C'est une première en Guadeloupe. Un partenariat politique entre la Riviera du Levant et la Communauté d'agglomération du Nord Grande Terre qui ont signé cette semaine une convention d'entente au Gosier pour une mutualisation des compétences de l'eau et des déchets.

    Rapprochement inédit de deux communautés d'agglomération en Guadeloupe

C'est un projet ambitieux mais c'est surtout le premier du genre sur le territoire guadeloupéen. Un pacte scellé entre les deux EPCI qui prennent une position commune sur le dossier du SIEAEG en réclamant le sauvetage du syndicat intercommunal.

Elles ont également présenté un projet audacieux dans le domaine du traitement des déchets avec la création d'une unité de valorisation des ordures ménagères qui sera implantée à Gardel au Moule à l'horizon 2022. Coût total du projet, 45 millions d'euros, dont 80% financé par l'Europe. Une unité qui pourra produire 13 mille tonnes par an de « CSR », comprenez du combustible solide de reconstitution fabriqué à partir de déchets. Les précisions de Pascal Nestar, Directeur Adjoint des Services Techniques de la CARL, est interrogé par Alexandre Giraud.

 

 

Cette unité pourra traiter 60 mille tonnes de déchets par an sur les territoires de la CARL et de la CANGT. Un projet qui rentre parfaitement dans le cadre de l'élaboration du plan régional de gestion des déchets avec comme principal objectif de réduire les enfouissements de déchets. Sylvie Gustave dit Duflo, présidente de la commission Environnement à la Région Guadeloupe, est interrogée par d'Alexandre Giraud.