Sainte-Rose : la Chambre Régionale des Comptes rend son avis

Par • Mis à jour le 17/12/2019 - 12:00

Le déficit consolidé de la commune de Sainte-Rose s’élève à un peu plus 9,5 millions d'euros. Chiffre recalculé par les magistrats de la Chambre Régional des Comptes, qui viennent de rendre leur dernier avis sur le collectif budgétaire de la commune.

    Sainte-Rose : la Chambre Régionale des Comptes rend son avis

C’est le préfet de la Guadeloupe, qui,  après avoir constaté que la commune de Sainte-Rose n’avait pas adopté son budget primitif 2019 dans le délai légal imparti, a saisi la chambre régionale des comptes afin qu’elle formule des propositions de règlement de ce budget. Mais dans ses conclusions, la CRC commence par rejeter cette saisine préfectorale. Par contre, la chambre donne acte au représentant de l’Etat de sa transmission à la chambre régionale des comptes du compte administratif de 2018 et du budget primitif de 2019 de la commune de Sainte-Rose.

Puis, les magistrats constatent que la commune de Sainte-Rose est parvenue au terme du plan de redressement fixé au 31 décembre 2018,  mais n’a pas amorcé le redressement de ses comptes, recalculant le déficit consolidé à moins 9 millions 54 327 €. Ce qui représente plus de 33 % des recettes réelles de la section de fonctionnement. Du même coup, la chambre constate que le budget voté par la commune de Sainte-Rose pour 2019 n’est pas en équilibre réel, et demande au préfet de la Guadeloupe de régler le budget de 2019 de la commune de Sainte-Rose, comportant le budget principal, le budget annexe « Eau », le budget annexe « Assainissement » et le budget annexe « Lotissements ».

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.