Sécheresse : le préfet prolonge les restrictions d'eau

Par 19/06/2020 - 13:03
01/01/2020 - 00:00

Face à la sécheresse qui perdure en Guadeloupe, la Préfecture a annoncé ce matin le prolongement des mesures de restriction des usages de l'eau. Les autorités ont pris très tôt des mesures pour pallier la situation mais un nouvel arrêté était nécessaire face à des pluies quasi inexistantes et une sécheresse qui perdure.

    Sécheresse : le préfet prolonge les restrictions d'eau

Les pluies se font rares depuis la fin du mois de mars et cette absence provoque une situation de sécheresse qui touche l'ensemble du territoire. Les précipitations relativement importantes qui ont touché le département le week-end du 5 au 7 juin n'ont pas permis l'amélioration de la situation qui reste préoccupante. C'est particulièrement marqué sur le nord de la Basse-Terre. L'impact se fait donc ressentir sur la Grande-Terre dont l’alimentation dépend en grande partie de transferts d’eau. Résultat, la production d'eau potable connaît d'importantes baisses dans plusieurs secteurs et le monde agricole est confronté à des difficultés.

Cette semaine encore sur l'antenne de RCI, les agriculteurs expliquaient devoir convoyer des bidons d'eau sur des kilomètres pour pouvoir hydrater leur bétail. Cette situation a conduit le préfet de Guadeloupe à signer le 9 avril dernier un premier arrêté portant restrictions provisoires en matière d’usages de l’eau sur l’ensemble de la Guadeloupe. Mais la situation s'est encore dégradée au mois de mai. Ces restrictions ont donc été étendues et prolongées pour un mois par l’arrêté préfectoral du 18 mai 2020.

Le 4 juin dernier, le représentant de l’État a par ailleurs réuni le Comité sécheresse de Guadeloupe pour faire le point sur la situation et les moyens à mettre en œuvre pour y remédier. Le préfet de Guadeloupe a donc décidé de prolonger pour un mois les mesures de restriction, par arrêté préfectoral du 19 juin 2020.

Ces restrictions concernent l’ensemble de la Guadeloupe, à l’exception de l’île de Marie-Galante. Cet arrêté encadre notamment l’arrosage des potagers et des espaces verts, le lavage des véhicules, terrasses ou façades, ou encore la mise à niveau des piscines.

Les prélèvements d’eau pour les besoins agricoles et industriels sont également restreints sur le nord Basse-Terre et la Grande-Terre. L'objectif des autorités est de permettre à une majorité de Guadeloupéens de bénéficier de l'eau pour satisfaire les usages domestiques strictement nécessaires.

Dans son communiqué, la Préfecture précise toutefois que l’eau est une ressource précieuse en période de sécheresse. Il convient donc que chacun, individuellement, la réserve aux usages prioritaires, pour le bénéfice de la collectivité.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.