Un élu au cœur d'une polémique après la diffusion d'une photo intime

Par 12/03/2021 - 13:32 • Mis à jour le 12/03/2021 - 13:28

C'est l'affaire qui agite les coulisses politiques locales depuis quelques jours. Une photo intime postée par le maire de Terre-de-Haut et secrétaire de la fédération du Parti socialiste local, Hilaire Brudey, sur un groupe WhatsApp professionnel. L'image a depuis été repartagée massivement via des captures d'écran.

    Un élu au cœur d'une polémique après la diffusion d'une photo intime

L'origine de cette affaire remonte à la semaine dernière, une photo intime que partage par erreur Hilaire Brudey, sur un groupe WhatsApp rassemblant plus de 200 journalistes, personnalités et responsables politiques, puis qui la retire quelques minutes plus tard. L'histoire aurait pu en rester là, mais des captures d'écran ont été réalisées par au moins un des membres, puis largement partagées depuis le début de cette semaine, parfois détournées, parfois accompagnées de commentaires désobligeants, moqueurs ou même outrés.

Une circulation importante de l'image qui a provoqué hier la réaction du secrétaire de la fédération socialiste locale sur son Facebook, reconnaissant cette erreur et le caractère inapproprié, mais s'estimant victime de cyber-harcèlement. L'élu prête d'ailleurs des intentions politiques malveillantes à ses détracteurs pour masquer d'autres affaires plus graves, selon ses mots notamment financières ou de mœurs. Un jeu de campagne, affirme Hilaire Brudey qui menace de porter plainte contre ceux qui continuerait à diffuser cette capture d'écran.

 

Demandes de démission

Mais le mal est déjà fait et au titre de l'exemplarité politique pour certains, de la morale pour d'autres, des voix s'élèvent pour réclamer la démission de l'élu saintois. Joint par notre rédaction, ce dernier s'y refuse, au motif qu'il ne s'agit que d'une simple erreur et renvoie à son message public publié sur Facebook qu'il conclut en invitant à revenir aux enjeux qui préoccupe la Guadeloupe et nos concitoyens.

Parmi les voix qui s'élèvent pour réclamer la démission d'Hilaire Brudey, celle de l'écrivaine Patricia Braflan-Trobo. La militante féministe a notamment pris la parole sur Twitter et sur RCI pour déplorer l'absence de réaction du Parti socialiste. 

 

 

Tags