6 septembre 2017 : le réveil après Irma

Par • Mis à jour le 06/09/2018 - 09:55

"Scène d'horreur", "paysage apocalyptique" , voilà les mots qui revenaient après le passage de l’ouragan Irma. Dans la nuit du 5 au 6 septembre de l’année dernière, il ravageait l’île de Saint-Martin, faisant 11 morts et des dégâts considérables. Les assurances ont annoncé cette semaine un chiffre toujours provisoire d’1,26 milliards d’euros d’indemnisations. Car le coût total des dégâts est encore supérieur.

    6 septembre 2017 : le réveil après Irma

Les infrastructures de Saint-Martin ont été dévastées par des vents atteignant en moyenne près de 300 km/h. Peu après l’ouragan, le ministère de l’Intérieur indique ce qui laisse craindre un bilan terrible  : "quatre bâtiments qui étaient parmi les plus solides" de l’île sont détruits.

Parmi eux, la préfecture, dont une partie du personnel, préfète comprise, s’est retrouvé recroquevillé dans une pièce, des heures durant, attendant que le monstre passe.

De l’hôpital, il ne reste qu’une partie utilisable.  

Sur 11 pharmacies, 8 sont détruites. Nos journalistes eux, se trouvaient dans l’un des hôtels du bord de mer, le Beach Plazza, dont le hall a été dévasté par les vagues. Les baies vitrées ont volé en éclats.

Autant d’images vécues par les habitants de Saint-Martin qui se réveillent, ce 6 septembre 2017, dans un autre monde, sans eau, sans électricité, sans téléphone, sans savoir aussi qu’un autre ouragan, José,  fonce dans leur direction.

Aéroports pratiquement impraticables, rues inondées, comme la caserne de pompiers, toitures arrachées, dont celles de la gendarmerie, voitures retournées, bateaux encastrés dans des murs ou dans le cimetière, arrachant des tombes.

Les arbres ont tous perdu leurs feuilles, alors, à l’image des habitants de Saint-Martin, même les iguane se retrouvent à errer, en quête d’abri et de nourriture.

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.