Alerte sargasses pour les jours à venir

Par • Mis à jour le 09/04/2018 - 16:33

Selon les derniers relevés satellites de la DEAL de Guadeloupe, le risque d’échouages est majeur dans les jours à venir. Les zones les plus directement concernées sont le sud de la Basse-Terre, les Saintes, Marie-Galante et le sud de la Grande-Terre.

    Alerte sargasses pour les jours à venir

Le rapport hebdomadaire publié ce lundi 9 avril par la DEAL (Direction de l’Environnement, de l’alimentation et du Logement) confirme ce que l’on craignait : la présence massive de sargasses avec un risque d’échouage majeur dans les jours à venir.

Des bancs de sargasses dans le canal des Saintes et à Marie-Galante

Au sud de Basse-Terre, dans le canal des Saintes, la présence de nombreux radeaux implique un risque important en direction de la Guadeloupe et des Saintes. De nombreux radeaux ont été également observés toute la semaine à proximité immédiate de Marie-Galante et menacent la Désirade et la côte sud de la Grande-Terre. Une masse importante de sargasses détectée à environ 90 km de la côte est de la Guadeloupe, sous l’influence de courants de sud, ne devrait pas nous concerner selon la DEAL.

La Barbade ceinturée de Sargasses

A l’échelle régionale, les images satellites révèlent la présence de très nombreux radeaux en Atlantique portés par des courants en direction de l’archipel. L'île de la Barbade est aujourd’hui complètement ceinturée par les algues brunes. Précisons que selon les dernières données, la Martinique est préservée pour les prochains jours. Le risque d’échouage est modéré pour les îles du Nord.