Comment sont choisis les noms des cyclones ?

Par • Mis à jour le 03/09/2017 - 04:37

Harvey, Irma, Hugo, Katrina, autant de noms qui résonnent à nos oreilles. Ils sont tous associés à des cyclones qui ont ou vont peut-être marquer les esprits. Mais comment sont choisis les noms des cyclones ?

    Comment sont choisis les noms des cyclones ?

 Harvey, Irma, Hugo, Katrina, autant de noms qui résonnent à nos oreilles. Ils sont tous associés à des cyclones qui ont ou vont peut-être marquer les esprits. Mais comment sont choisis les noms des cyclones ? Des noms ou plutôt des prénoms. Plusieurs listes sont établies, une par saison cyclonique. Du coup, vous pouvez le constater ci-dessous, il est possible de savoir 6 ans à l'avance comment seront baptisés les phénomènes.

 

Listes

 

Si vous êtes attentifs, un point de détail aura peut-être retenu votre attention, l'absence de plusieurs lettres Q, U, X, Y et Z. Pourquoi ? Les prénoms commençant par ces lettres sont trop rares. Du coup, seuls 21 prénoms sont disponibles tous les ans.  Rassurez-vous, tout est prévu si le nombre d'ouragans affole les compteurs : on aura alors recours aux lettres grecques. C'est le moment de réviser : Alpha, Beta... 

Certains prénoms retirés

Le Comité des ouragans pour les tempêtes atlantiques et pacifiques a tout prévu et ne laisse rien au hasard. Ainsi certains prénoms de cyclones, les plus dévastateurs, les plus meurtriers sont tout simplement retirés de la circulation. Vous n'entendrez plus parler d'HUGO, de KATRINA, d'HARVEY. 

 

Prénoms

 

Le prochain phénomène sera baptisé José puis nous aurons le droit à Katia, Lee, Maria. Des prénoms masculins, féminins, en anglais, espagnol et français.