Irma : une rafale à 320 km/h enregistrée

Par • Mis à jour le 01/02/2018 - 10:14

A faire froid dans le dos ! Une rafale de vent à plus de 320 km/h a été enregistrée à Saint-Barthélemy lors du passage du cyclone Irma en septembre dernier. Un anémomètre amateur a tenu le choc.

    Irma : une rafale à 320 km/h enregistrée

A lire (en anglais) dans un article sur le blog de Weather Underground, tenu par une pointure des prévisions cycloniques, Dr. Jeff Masters https://www.wunderground.com/cat6/199-mph-wind-gust-irma-personal-weather-station-record.

Irma, désigné comme un monstre, mais il a été difficile de trouver des mesures du vent pendant le passage du mur. Les sites de mesure ont été détruits par la puissance du phénomène. Les vents les plus forts ont été relevés à Barbuda, où une station du service océanique national de la NOAA a signalé des vents soutenus de 190 km/h, avec une rafale à 249 km/h, avant que l'instrument ne tombe en panne. Mais les spécialistes au vu des dégâts provoqués par IRMA, n'avaient guère de doutes et parlaient bien volontiers de rafales à plus de 320 km/h.

  Une preuve vient sans doute de leur être apportée 

ss
Crédit photo : Serge Brin

 

Preuve apportée par Serge Brin, propriétaire d'une station météo personnelle Weather Underground (PWS) à Saint-Barth qui indique avoir été frappé de plein fouet par Irma, mais que son PWS est resté debout pendant le passage du mur avant et une partie du mur arrière. Et stupeur, la station a mesuré la plus grande rafale de vent jamais enregistrée par un PWS sur le réseau Weather Underground: 320,3 km/h.