Le volcan de Montserrat sous surveillance

Par • Mis à jour le 23/11/2019 - 12:11

L’actualité dans la région est marquée par ce communiqué que les autorités de l’île voisine de Montserrat ont été contraintes de diffuser pour contredire un avis du Washington Volcanic Ash Advisory Center qui avait publié en début de semaine, faisant état d’une activité de la Soufrière Hills.

    Le volcan de Montserrat sous surveillance

Le Washington Volcanic Ash Advisory Center, c’est l’équivalent pour les volcans du National Hurricane Center de Miami. Mardi, le VAAC, avait publié une alerte sur une possible reprise d’activités intenses du volcan de l’île de Montserrat, située comme vous le savez, au Nord-Ouest de la Guadeloupe. Cet avis était basé sur l’exploitation d’images prises de l’espace, il avait pour finalité d’informer les compagnies aériennes sur les trajectoires à éviter.

Après vérifications, jeudi après-midi, le Montserrat Volcano Observatory, l’Observatoire du Volcan de Montserrat, rassurait la population locale ainsi que les compagnies aériennes, en démentant les informations diffusées depuis Washington ; et de préciser que sur place, aucune émanation de gaz et encore moins de cendres n’avait été constatée.

Rappelons qu’en 1997, une explosion avait provoqué la destruction de la capitale Plymouth, et qu’en janvier 2010, des nuées ardentes avaient été projetées. Les cendres résiduelles avaient couvert maisons et véhicules à Antigua, mais aussi en Guadeloupe, provoquant par la même occasion la fermeture d’établissements publics. Depuis le 1er août 2014, toute la zone de la capitale est sous étroite surveillance par le Monsterrat Volcano Observatory.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.