Saragasses : le risque d'échouage est majeur pour la Guadeloupe

Par 29/05/2018 - 08:46 • Mis à jour le 29/05/2018 - 08:46

Pas de répit ! Les bancs de sargasses continuent de débarquer sur la Guadeloupe. Les autorités parlent de risque majeur cette semaine pour notre archipel, notamment pour les Saintes.

    Saragasses : le risque d'échouage est majeur pour la Guadeloupe

La semaine est marquée par la présence de nombreux radeaux à l’ouest de Basse-Terre ainsi que par l’omniprésence de sargasses dans le passage de la Guadeloupe n’impliquant pas d’échouage en direction de l’archipel. De nombreux radeaux ont été régulièrement détectés en approche par l’est, une partie d’entre eux dérivent vers le canal de Marie Galante, l’autre redescend vers le sud en direction du passage de la Dominique.

Les Saintes en première ligne

A noter la présence de nombreux radeaux à l’ouest-sud-ouest de Marie Galante, soumis à des courants de sud-sud-est. Ces radeaux devraient remonter dans les jours qui suivent vers la façade sud de Basse-Terre, une partie d’entre eux accrochant probablement les Saintes sur leur passage.

ccc