"Un volcan vivant" selon le directeur de l'observatoire volcanologique et sismologique

Par • Mis à jour le 28/04/2018 - 08:37

Deux séismes identifiés de type Volcano−Tectonique ce vendredi soir, dont un fortement ressenti sur la Basse-Terre, le directeur de l'observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe est intervenu ce samedi matin sur RCI.

    "Un volcan vivant" selon le directeur de l'observatoire volcanologique et sismologique

Un premier séisme de 3,9 sur l'échelle de Richter, suivi d'un autre de magnitude 2, quatre minutes plus tard, il n'en fallait pas plus pour enflammer la toile ce vendredi à 20h15. Des messages en provenance notamment de la Basse-Terre, surtout de Saint-Claude d'ailleurs, où selon l'observatoire, les intensités peuvent avoir atteint localement l’intensité VII (dégâts potentiels). Des secousses identifiées de type Volcano−Tectonique. En clair, si vous n'aviez pas compris, la Soufrière a tremblé hier soir. Doit-on pour autant s'inquiéter ? Y-a-t-il un risque imminent ? Ecoutez la réponse de Roberto Moretti, le directeur de l'observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe interrogé par Alexandre Giraud :

 

 

En Martinique aussi

Coincidence, la terre a également tremblé mais au large de la Martinique cette fois. Un séisme modéré de 4,6 sur l'échelle de Richter vers 23h30. Rien à voir, il s'agit d'une secousse tectonique.