Une partie de la population évacuée à Terre de Bas en raison des sargasses

Par • Mis à jour le 06/06/2019 - 07:30

Compte tenu du taux de PPM élevé en raison de la présence des sargasses sur la plage de Grande Anse, le maire a procédé ce mercredi à l'évacuation d'une partie de la population vers les hauteurs de l’île.

    Une partie de la population évacuée à Terre de Bas en raison des sargasses

 

Plage de Grande Anse

 

Alors que la Guadeloupe a été placée en niveau orange pour mauvaise qualité de l'air en raison des brumes de sable et de la pollution d'origine anthropique, l'île de Terre de Bas est, elle, de nouveau en proie aux sargasses.

La plage de Grande Anse, envahie par les algues brunes, est impraticable et l'air est irrespirable dans la zone.

Le taux de PPM très élevé a contraint le maire, Emmanuel Duval a prendre des mesures d'urgence ce mercredi.

Une partie de la population habitant à proximité de la plage de Grande Anse a du être évacuée vers les hauteurs.

Selon le maire, il faudrait procéder au nettoyage des algues toutes les 48h pour espérer voir une amélioration de la situation. 

 

 

 

 

 

 

Plage de Grande Anse

 

Les travaux ont débuté ce jeudi après-midi. Une entreprise privée procède à l'enlèvement des algues brunes sur la plage de Grande Anse.  Ils devraient durer quatre jours. 

Ce jeudi, en fin de matinée, la municipalité a procédé à de nouvelles évacuations de la population.

En effet, de nombreuses personnes âgées n'avaient pu se rendre dans leur famille dans les hauteurs la veille.

 

 

 

 

Plage de Grande Anse