AUDRA : les grévistes demandent le départ du Président du Conseil d'Administration

Par • Mis à jour le 15/01/2018 - 17:42

La mobilisation se poursuit à l'AUDRA, Association pour l'Utilisation Du Rein Artificiel de Guadeloupe, ce lundi. Une partie du personnel a entamé un mouvement de grève la semaine dernière. Leur revendication : la démission de Paul Helissey, Président du Conseil d'Administration de l'AUDRA. Les patients sont toutefois pris en charge.

    AUDRA : les grévistes demandent le départ du Président du Conseil d'Administration

La moitié du personnel de l'AUDRA (Association de l’Utilisation Du Rein Artificiel) en Guadeloupe est en grève depuis vendredi dernier. Les grévistes dénoncent une mauvaise gestion de la structure et demandent tout simplement la démission du Président du Conseil d'Administration, Paul Helissey. Si la structure a été déficitaire pendant de nombreuses années, la situation est différente aujourd'hui. Les comptes ont été assainis depuis et le chiffre d'affaires s'élèverait à plusieurs dizaines de millions d'euros. Mais cela ne semble pas être suffisant pour le personnel mécontent. Un personnel déterminé à aller jusqu'au bout pour obtenir le départ du Président du Conseil d'Administration.

Jean-Michel Choisy, porte-parole du personnel en grève. 

 

 

Paul Helissey est le Président du Conseil d'Administration de l'AUDRA depuis une dizaine d'années. Il a connu le déficit de quelques millions d'euros de la structure et a œuvré à l'amélioration de l'état de santé financière de l'AUDRA. Il se félicite aujourd'hui du travail accompli avec une association performante sur le site de l'hôpital Ricou, mais aussi à Marie-Galante ou Saint-Martin. C'est donc avec un bilan plus que positif qu'il présentera cette semaine sa démission.

Paul Helissey, Président du Conseil d'Administration de l'AUDRA. (insérer l'interview)

 

 

Les membres du Conseil d'Administration de l'AUDRA se réuniront vendredi 19 janvier 2018. Paul Helissey y présentera sa démission.

 

AUDRA

 

L'AUDRA est l'Association pour l'utilisation du Rein Artificiel . C'est un établissement de santé privé à but non lucratif dont le siège se situe à l'Hopital J.RICOU aux Abymes. Il a été créé par les docteurs en 1975 : Henri Artaxe, Roger Dufresne, Henry Mérault et Paul Audiboua-Parama. La mission de l'AUDRA est :  traiter les patients atteints d'Insuffisance Rénale Chronique. L'activité a débuté en Guadeloupe, puis s'est étendue à ses dépendances. Aujourd'hui, l'AUDRA gère 6 structures de soins (Pointe-à-Pitre, Capesterre Belle Eau, Moule, Saint-Barthélemy et Marie-Galante). Elle a en charge plusieurs centaines de patients.