Air France répond à Max Mathiasin

Par 21/04/2020 - 21:42
01/01/2020 - 00:00

Alors que Max Mathiasin s’est inquiété, mardi, dans un communiqué, du « danger » qui « plane » du fait d’un vol Air France entre Saint-Domingue et l’hexagone qui aurait, selon lui, vocation à embarquer des passagers en Guadeloupe, la compagnie répond, ce mardi soir, dans un communiqué.

    Air France répond à Max Mathiasin

Air France précise ainsi que le vol Saint-Domingue Pointe à Pitre de ce mercredi « a été préparé bien en amont avec le concours de l’ARS, en lien avec la Préfecture de Guadeloupe et le Ministère des Affaires Etrangères, afin de rapatrier 148 ressortissants français » qui «  ne seront en correspondance que pendant 2h dans l’enceinte de l’aéroport de Guadeloupe avant de prendre leur vol transatlantique vers Paris avec un parcours spécifique ». La compagnie ajoute qu’ « il avait été déjà prévu de doter en masque individuel tous les clients arrivant de Saint-Domingue mais également les clients embarquant à Pointe à Pitre vers Paris.»

Tags