COVID-19 : le point sanitaire de l'ARS et du Préfet

Par 10/11/2020 - 16:20 • Mis à jour le 10/11/2020 - 16:19

Le Préfet de Région et la directrice de l'ARS tiennent une conférence de presse concernant la situation sanitaire à Basse-Terre. Selon les derniers chiffres, les indicateurs sont en baisse, les chiffres sont meilleurs. Une baisse significative car on constate une améliorations dans toutes les catégories d'âges. 3 clusters dont 1 familial avec 10 personnes à risque ont été enregistrés. 6 personnes sont tout de même décédées cette semaine. Les campagnes de test se poursuivent.

    COVID-19 : le point sanitaire de l'ARS et du Préfet

Pour la semaine de 2 au 8 novembre, semaine 45, le nombre de nouveaux cas est de 187. Cela porte à 8098, le nombre de cas cumulés confirmés par tests PCR depuis le début de l'épidémie. 1875 tests supplémentaires ont été comptabilisés grâce aux campagnes en communes, avec un nombre de 74.138 tests réalisés en Guadeloupe. 

On déplore tout de même 6 décès cette semaine, 3 hommes (âgé d'environ 70 ans en moyenne) et 3 femmes (âgées d'environ 66 ans). Une diminution certes mais pas encore assez forte selon les autorités même si le nombre de personnes admises à l'hopital baisse légèrement, avec surtout des patients fragiles. Il faut donc maintenir les efforts. D'autant plus que le niveau de circulation reste toujours élevé, un constat qui appelle à rester vigilant. Le Préfet Alexandre Rochatte a indiqué aussi qu'un renfort de la communication avec les socioprofessionnels est en cours tout comme une coopération avec les maires accrue. Le port du masque reste obligatoire partout. 

Concernant les festivités, avec une crainte autour des activités autour de Noël à venir, il n'y aura pas de Chanté Nwel et à propos du Carnaval, confirmation qu'il n'y aura pas de Carnaval cette année. Une décision actée par les autorités et les élus ce mardi après-midi. Par ailleurs, une rencontres est prévues bientôt pour aider les associations de Carnaval financièrement. L'objectif aujourd'hui est de descendre en dessous du seuil de vigilance. Il faut absolument éviter une troisième vague avec une mobilisation de tous sur les gestes barrières.

Tags