Coronavirus : attention aux gels antibactériens !

Par • Mis à jour le 03/03/2020 - 12:19

La progression du COVID 19 inquiète et certains, par crainte de la contamination, se sont rués dans les pharmacies pour acheter masques et gels antibactériens. Pourtant les professionnels alertent sur l'utilisation de ces produits.

    Coronavirus : attention aux gels antibactériens !

Comment se protéger du COVID 19 ? C'est l'une des préoccupations principales de la population en pleine épidémie de coronavirus. Les autorités sanitaires conseillent d'éviter les bises et les poignées de mains, d'éternuer ou de tousser dans son coude et de se laver les mains toutes les heures. 

Pour éviter tout risque de contamination, certains se sont précipités sur les gels antibactériens et les masques, dévalisant ainsi les rayons des pharmacies et des supermarchés. Plusieurs pharmacies sont en rupture de stock.

Les gels hydroalcooliques permettent de désinfecter efficacement les mains. Ils sont prisés car très pratiques à utiliser dans la mesure où ils ne nécessitent ni eau ni serviette. 

Toutefois, les professionnels tiennent à rappeler que  ces produits sont à l'origine destinés au milieu médical et même commercialisés librement, leur usage n'est pas anodin et doit se faire de façon assez surveillée, notamment chez les enfants. 

C'est ce que souligne Soumiaa Sayah, porte parole du collectif des infirmières libérales de Guadeloupe.

 

 

Un usage limité 

Depuis plusieurs années, les professionnels de santé alertent sur le triclosan et le triclocarban, présents dans les gels antibactériens. Des dizaines d'études ont été réalisées sur ces produits suspectés d'être des perturbateurs endocriniens et donc de dérégler le système hormonal et provoquer des cancers.

En 2017, 200 professionnels de santé et scientifiques de 29 pays et 9 organisations sanitaires européennes ont signé un appel à la prudence dans une déclaration, The Florence Statement on Triclosan and Triclocarban, parue dans la revue spécialisée Environmental Health Perspectives. Cette tribune était destinée à interpeller la communauté internationale sur l'intérêt de limiter l'utilisation de ces deux composés dans les produits courants. 

Bien se laver les mains

Pour lutter contre le virus, les professionnels rappellent qu'un bon lavage des mains au savon suffit. Il est néanmoins nécessaire de suivre les recommandations de l'OMS en nettoyant bien la main et entre les doigts et bien se sécher par la suite dans une serviette. L'utilisation du gel antibactérien doit être limité à une désinfection des mains lors des déplacements quand un lavage à l'eau n'est pas possible dans l'immédiat. 

Réapprovisionnement des stocks 

Cette semaine des masques devraient être mis à la disposition des professionnels de santé. C'est ce qu'avait annoncé le gouvernement il y a quelques jours.

Les pharmacies doivent être approvisionnées et les masques seront distribués à des professions bien définies. Il était ainsi question d'un bon de retrait fourni par la caisse nationale d’assurance maladie.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.