Coronavirus : deux nouveaux cas en Guadeloupe

Par 05/06/2020 - 16:48
01/01/2020 - 00:00

L'agence régionale de santé a publié ce vendredi son point hebdomadaire sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Guadeloupe.Pour la semaine du 30 mai au 5 juin, les services sanitaires recensent 2 nouveaux cas importés par des passagers arrivés par avion, ce qui porte à 164 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés par tests PCR en Guadeloupe.

    Coronavirus : deux nouveaux cas en Guadeloupe

Le nombre de cas confirmés de coronavirus s'élève désormais à 164 en Guadeloupe. Ce vendredi, l'ARS a publié son bulletin hebdomadaire sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus. Deux nouveaux cas ont été enregistrés. Il s'agit de cas importés par des passagers arrivés par avion. Depuis le samedi 30 Mai, selon l'agence régionale de santé, 838 tests ont été réalisés en ville et à l’hôpital. Cela représente 4 975 tests réalisés au total sur le territoire. On ne recense plus de patient hospitalisé en réanimation CHUG et 144 personnes sont déclarées guéries par les infectiologues. Les cas confirmés ont été dépistés sur des passagers à leur arrivée sur le territoire. Dans son dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé Publique France confirme en effet que les indicateurs sont au vert dans l'archipel.

Une attention soutenue

Les services sanitaires mettent tout en œuvre pour éviter tout rebond de l'épidémie. La phase II du déconfinement implique un suivi soutenu de quatre indicateurs : l’incidence,, le taux de positivité,le facteur de reproduction du virus et le taux d'occupation des lits en réanimation L'incidence mesure le nombre de personnes positives au COVID-19 sur 100 000 habitants sur une période d’une semaine. Deux seuils sont fixés, un seul de vigilance à 10/100 000 habitants et un seuil d’alerte à 50 /100 000 habitants. Un taux de vigilance élevé signifie ainsi qu'il y a un développement de clusters ou une circulation virale active. La Guadeloupe a une une incidence égale à 0,5/100 000 habitants. Le département est donc en dessous du seuil de vigilance.

Le taux de positivité mesure le nombre de personnes détectées COVID-19/nombre de tests réalisés sur une semaine. Il doit se situer en deçà de 10% pour que l’indicateur reste au vert. En Guadeloupe ce taux est de 0,2%.

Le facteur de reproduction du virus (R) représente le nombre moyen de personnes qu’une personne infectée peut contaminer. La variation du R dépend du comportement de chacun et chacune d’entre nous. Selon les services de santé, ce facteur n’est pas calculable de façon fiable statistiquement en raison d’un nombre de cas insuffisants sur la dernière semaine. Toutefois, selon eux, il est proche de zéro.

Par ailleurs, pour l'ARS, le faible nombre de cas uniquement importés est le signe du respect des mesures barrières par la population.

Enfin, le dernier indicateur qui fait l'objet d'une surveillance est le taux d’occupation des lits en réanimation. Il est nul dans la mesure ou plus aucun patient n'est hospitalisé en réanimation en Guadeloupe.

La plateforme RIPOSTE COVID-19 toujours active

Néanmoins, dans son bulletin, l'Agence Régionale de Santé rappelle que la plateforme RIPOSTE COVID-19 mise en place au mois de mars est toujours active. Elle gère notamment le déploiement de la coordination du dispositif d’enquête pour identifier et stopper les chaînes de contamination et ainsi éviter la survenue de clusters. La plateforme a ainsi enregistré 229 appels. Ils ont fourni des informations au sujet des dispositifs de suivi et de conseil sur la réalisation des tests PCR de 309 passagers. En outre, les équipes mobiles constituées d’infirmiers ont réalisé deux sorties à domicile aux Saintes et au Gosier.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.