Coronavirus : le cri de détresse d'une infirmière libérale

Par 23/03/2020 - 08:19
01/01/2020 - 00:00

Les infirmiers font partie des professionnels de la santé directement concernés par l'épidémie de coronavirus. Ils font face quotidiennement au virus pour sauver des vies. A Baie-Mahault, une infirmière libérale lance un signal d'alarme.

    Coronavirus : le cri de détresse d'une infirmière libérale

"Malheureusement, nous ne disposons pas suffisamment de matériels pour assurer notre mission au quotidien" affirme Laurence Adonicam, infirmière libérale. 

Un appel à la solidarité 

L'infirmière lance un appel à l'aide aux collectivités locales capables de les aider mais aussi à tous les acteurs du monde socio-économique qui pourraient intervenir en leur faveur. "Les entreprises de la restauration, les podologues, les tatoueurs... et bien d'autres qui disposeraient de matériels. Masque, blouse, charlotte médicale...etc".

Laurence Adonicam parle au nom de ses consœurs. Extrait de l'interview ci-dessous : 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.