Covid : 15 nouveaux décès mais des indicateurs en baisse

Par 13/10/2020 - 17:43
01/01/2020 - 00:00

Ce mardi, le Préfet et la Directrice Générale de l'Agence Régionale de Santé ont fait le point sur l'évolution sanitaire et les mesures mises en place pour contrer la propagation de covid-19 en Guadeloupe. On déplore 15 nouveaux décès mais les indicateurs de surveillance du virus sont en baisse. Une baisse qui demeure cependant très lente. Les autorités ont appelé à maintenir l'effort pour repasser en dessous des seuils d'alerte.

    Covid : 15 nouveaux décès mais des indicateurs en baisse

Les autorités ont tenu une conférence de presse ce mardi après-midi. Le Préfet et la Directrice Générale de l'Agence Régionale de Santé ont fait le point sur l'évolution sanitaire et les mesures mises en place pour contrer la propagation de covid-19 en Guadeloupe.

Du 5 au 11 octobre , l'ARS recense 527 cas positifs de covid-19 en Guadeloupe. Au total, 6908 cas ont été identifiés par test PCR sur le territoire depuis le début de l'épidémie. Cette semaine, 2 931 tests supplémentaires ont été réalisés dans l'archipel grâce aux campagnes en commune, aux laboratoires et aux hôpitaux, ce qui porte à 62 313, le nombre de tests réalisés depuis le début de l’épidémie. C'est 1000 tests de moins que la semaine précédente.

En effet, l'Agence régionale de santé note une diminution de la demande en partie imputable à la diminution du nombre de cas contact et aux intempéries qui ont freiné la venue sur les sites. "Ainsi s’il est effectif que l’on enregistre une diminution du nombre de cas positifs entre la semaine 40 et 41, il faut relativiser la cinétique de cette diminution car rapporté à un nombre de tests équivalents, cela pourrait conduire à avoir 691 positifs en semaine 41 au lieu des 527 recensés. La diminution est donc relativement lente." a précisé Valérie Denux. Le virus circule toujours activement. 3 clusters sont d'ailleurs en cours d'investigation.

15 nouveaux décès 

Malgré une baisse de la tension au CHU, l’activité hospitalière reste néanmoins intense. L'ARS indique que 64 nouveaux malades ont été admis au CHU dont 11 directement au service de réanimation. Au dimanche 11 octobre, il y avait 20 personnes hospitalisées pour covid-19 dans le service de réanimation du CHUG et 72 dans les services de médecine des établissements (CHU, CHBT, Marie-Galante et Capesterre-Belle-Eau). Le service de santé des armées assure en totale autonomie la couverture de 8 lits de réanimation.

On déplore 15 nouveaux décès dont 2 au Centre Hospitalier de Marie-Galante. Les victimes sont principalement des femmes parmi lesquels une patiente très jeune qui souffrait de commorbidités. 

La moyenne d'âge de ces patients est de 65 ans pour les femmes et de 76 ans  chez les hommes. Au total, on recense 96 décès à l'hôpital en Guadeloupe depuis le début de l'épidémie.

Notons enfin que les évacuations sanitaires se poursuivent pour les patients covid et non covid. 4 patients ont été évacués de Marie-Galante vers la Guadeloupe, 3 au CHU et 1 au CHBT. 8 patients ont été transportés vers le CHU de la Martinique (8) et un vers l’Hexagone . Sur ces patients, seul un malade du covid a été adressé au CHU de la Martinique.

Des indicateurs de surveillance en baisse

L'Agence Régionale de Santé continue de porter une attention particulière aux indicateurs de surveillance qui traduisent la circulation du virus sur le territoire.

Le taux d’incidence qui mesure le nombre de personnes positives à la Covid-19 sur 100 000 habitants sur une période d’une semaine est toujours  très nettement au-dessus du seuil d’alerte avec un taux de 139,83 / 100 000 habitants.

Cependant, il  est en diminution par rapport à la semaine écoulée.

 Le taux de positivité qui mesure le nombre de personnes positives à la Covid-19 / le nombre de tests réalisés sur une semaine est à 17,98 % . Un taux qui est donc en légère baisse comparativement à la semaine dernière.

Une diminution également pour  le facteur de reproduction du virus (R) qui représente le nombre moyen de personnes qu’une personne infectée peut contaminer. Il est inférieur à 1, soit 0,67, avec une valeur significative. 

Ces chiffres sont encourageants pour la Directrice Générale de l'ARS mais traduisent une diminution toujours très lente. Il faut donc poursuivre les efforts.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.