Covid-19 : le secteur de l'événementiel ne veut pas être accusé du rebond épidémique

Par 03/08/2020 - 19:34
01/01/2020 - 00:00

"Facteur aggravant lors de participations à des événements rassemblant de nombreuses personnes", c'est ainsi que les autorités sanitaires ont déploré le relâchement du respect des gestes barrières dans un communiqué diffusé ce lundi. Des mots que regrettent les professionnels qui refusent de porter le chapeau de la reprise de l'épidémie de coronavirus en Guadeloupe.

    Covid-19 : le secteur de l'événementiel ne veut pas être accusé du rebond épidémique

Dans ce dernier communiqué des autorités sur la situation sanitaire, les événements festifs sont pointés du doigt comme vecteur de propagation de la Covid-19. Des critiques que regrette GADÉ, le Groupement des Acteurs de l'Événementiel qui refuse de porter la responsabilité de ce rebond viral. Son président Ciryl Coudoux était l'invité du Caraïbes Soir sur RCI.

 

Le secteur de l'événementiel qui fait par ailleurs face à de grandes difficultés dans ce contexte de crise sanitaire. Plombés par des mois d'inactivité et une reprise incertaine, les professionnels déplorent un manque de soutien des autorités et collectivités. Alors que le Groupement des Acteurs de l'Événementiel doit être reçu en préfecture jeudi, Ciryl Coudoux a aussi fait part de ses craintes économiques dans le Caraïbes Soir.

      

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.